iStock_000009999916Small

Il y a environ 2 ans, je découvrais les principes de l'Alimentation Vivante (Raw Food en anglais), avec un intérêt croissant.

J'avais évoqué, dans un précédent post, la possibilité de rebaptiser un jour mon blog (initialement nommé "En jean et Débardeur"), si d'aventure je persévérais dans cette voie de la Raw Food, véritable "terra incognita" pour moi à l'époque.

Aujourd'hui, cette heure est venue.

Je me considère encore comme étant aux balbutiement de la Raw Experience, mais suffisamment engagée sur le chemin pour y adhérer de manière désormais volontaire et non plus en curieuse des bizarreries alimentaires de certains.

Mon oui est devenu "un grand Oui", suite à tous les bénéfices ressentis - tant sur le plan physiologique que psychologique - depuis que j'explore la voie de l'Alimentation Vivante.

Les jus verts font partie de mon quotidien depuis 2 ans, l'éviction de la viande (et des produits animaux en règle générale), du lait et du gluten sont choses acquises depuis un bon moment, et les stars de ma cuisine sont désormais les fruits et les légumes verts.

Oubliés régimes, comptage de points et autres carcans caloriques d'ancienne outre-mangeuse.

Ma RA est passée par la case abondance et liberté grâce à l'Alimentation Vivante.

Alors, oui, "Caro on raw" est le nouveau titre de ce blog, et ce titre convient parfaitement à la crudivore débutante que je suis devenue !

 

PS: Attention ami lecteur, il y a un saut quantique (au propre comme au figuré, hi hi!) entre cet article et le post précédent ... soit les deux ans de transition qui pour moi ont été nécessaires à l'adoption - par palier - de l'Alimentation Vivante. D'autres sont plus véloces dans leur mise en pratique, mais j'avais besoin d'expérimenter chaque phase (enlever la viande, puis le lait, puis le gluten, etc.) et d'observer les réactions de mon corps, tranquillement, avant d'expérimenter l'étape suivante.